Pallet Pooling, Supply Chain, Efficiency, Supply Chain Insight • Temps de lecture: 8 minutes

Votre supply chain résistera-t-elle à la prochaine crise ?

Charlotte Le Digabel Publié le 7 décembre 2021

Personne n’aurait pu prévoir les bouleversements économiques induits par la crise du Covid-19. Entre restrictions sanitaires, fermeture des frontières, télétravail et secteurs paralysés, la gestion logistique des entreprises est sous pression. Votre supply chain est-elle à l’épreuve de la prochaine crise mondiale ? Découvrez comment rendre votre chaîne d’approvisionnement plus résiliente.

Quels risques la prochaine crise mondiale fait-elle peser sur votre supply chain ?

Crise mondiale et optimisation de la supply chain : les leçons du Covid-19

Partout dans le monde, les entreprises découvrent l’ampleur des enjeux posés par la crise du Covid-19. La chronologie des plans de confinement et de déconfinement impose un rythme de récupération propre à chaque territoire. En tant que crise structurelle, la pandémie de coronavirus aura un impact à long terme sur l’organisation des entreprises. La vulnérabilité du modèle dominant de gestion logistique a été mise au grand jour. La dépendance envers la Chine a notamment créé des déséquilibres d’approvisionnement. Les mesures protectionnistes ont fragilisé la vision d’une supply chain basée sur la libre-circulation mondiale. Le moment est venu de considérer la gestion de la supply chain sous un autre angle.

À présent, les acteurs économiques doivent trouver des alternatives fiables pour continuer à s’approvisionner, à produire et à distribuer, quel que soit le contexte. Il s’agit d’être prêt avant l’émergence d’une crise mondiale pour disposer de moyens de résistance plus complets. Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à mettre en place des actions et des stratégies d’anticipation.

Modèles de prévision : anticiper la prochaine crise mondiale

L’épidémie de Covid-19 n’est qu’un exemple de crise parmi tant d’autres. Le Brexit, le réchauffement climatique et les bulles spéculatives participent à un contexte global où le mot « crise » est omniprésent. Les crises économiques mondiales ont un caractère cyclique inéluctable, avec au moins une crise majeure chaque décennie. La dernière en date est la crise des subprimes de 2008.

Pour rester en alerte et optimiser leur supply chain, les entreprises doivent pouvoir analyser les signaux faibles. Quels facteurs annoncent généralement l’imminence d’une crise mondiale ?

  • Des taux d’intérêt particulièrement faibles

  • Une trop forte liquidité des marchés

  • Une augmentation des prix des matières premières

  • Une accélération du taux d’endettement (États, entreprises et ménages)

  • Des tensions politiques et des rivalités commerciales marquées



L'impact d'une crise mondiale sur votre supply chain

Toute crise mondiale vient bouleverser un équilibre en place sur le marché. Tant en aval, par la baisse de la demande, qu’en amont, par la pression exercée sur l’offre et l’approvisionnement. Par peur ou par manque de moyens, ménages et entreprises réduisent leur niveau de consommation. Les excédents de stocks forcent alors les entreprises à baisser leurs prix pour attirer la demande. Entraînant par la même occasion une baisse des profits. En parallèle, parce qu’elles disposent de moins de cash, les banques vont être amenées à augmenter les taux d’intérêt. L’accès à l’emprunt – et indirectement à la consommation – se complique alors pour ménages et entreprises. S’ensuivent des problèmes de trésorerie et difficultés d’investissements. Moins de marketing, moins de publicité, moins d’innovation… et donc (encore) moins de demande.

La crise économique est un cercle vicieux qui, sans plan de secours, alimente un effet de cascade. Tous les acteurs de la supply chain, de la production à la gestion de stock en passant par la finance et la livraison, se retrouvent impactés.

Pour résister à la propagation mondiale des crises, un mot est sur toutes les lèvres : la résilience. De quoi s’agit-il ? La résilience est la capacité d’une structure à prévoir et réduire les risques grâce à des plans de contingence efficaces. La résilience est une compétence clé, essentielle au bon fonctionnement des organisations. Elle ne s’improvise pas. Alors, comment offrir plus de résilience à votre supply chain ?

Affronter la prochaine crise mondiale : comment construire la supply chain de demain ?

Réactivité et proximité : bien choisir ses fournisseurs

Pour rendre votre gestion logistique plus résiliente, assurez-vous de pouvoir compter sur la réactivité de vos fournisseurs. L’inspection de vos partenaires est le meilleur moyen de garantir la continuité de vos opérations logistiques en cas de perturbations du marché. Évaluez les forces et les faiblesses de vos fournisseurs pour identifier les risques de ruptures d’approvisionnement avant qu’elles surviennent. Au Japon, le séisme de 2011 a ébranlé la gestion logistique de nombreuses entreprises. L’origine du problème ? Ces structures connaissaient mal le fonctionnement de leurs fournisseurs. Elles se sont retrouvées exposées malgré elles aux conséquences de la catastrophe naturelle.

Quelle solution existe ? Privilégiez les circuits courts pour assurer une bonne gestion des flux à tout moment. Dans le contexte actuel de la crise sanitaire, la fermeture des frontières révèle les risques de la dépendance à l’égard du transport international. La pandémie mondiale montre bien le danger à faire reposer ses activités sur des acteurs dispersés et trop éloignés les uns des autres.

En mutualisant les sources d’approvisionnement, les entreprises peuvent répartir les risques de perturbation et donc les minimiser. Même si un fournisseur vous fait défaut, vous pourrez toujours compter sur une solution de secours. Pour plus de sécurité, il convient de choisir des partenaires opérant dans des zones géographiques distinctes. En février 2018, lorsque DHL s’est montré incapable de livrer KFC en poulet frais, l’enseigne a été contrainte de fermer les deux tiers de ses restaurants au Royaume-Uni.

Révision et planification : s'adapter aux évolutions du marché

Si votre supply chain dépend d’une seule entreprise de gestion de flux logistique, les risques encourus sont d’autant plus grands en cas de crise. Le dédoublement des partenaires logistiques permet de sécuriser votre supply chain. La pandémie de Covid-19 a notamment exposé la trop forte dépendance de certaines industries envers les fournisseurs chinois. C’est par exemple le cas de l’automobile et des nouvelles technologies (PSA et Apple en tête), mais aussi de la grande distribution. Combien de temps a-t-il fallu pour que le Royaume-Uni reprenne le contrôle sur la distribution de masques de protection ? La crise sanitaire et économique a conduit de nombreuses entreprises à mieux répartir les approvisionnements pour minimiser les risques de pénurie.

Dans le domaine de la gestion de crise, la mise en place de plans de continuité, ou business continuity plans, est une nécessité. Ils permettent de détecter les failles de la supply chain pour proposer des plans de transport, livraison et communication plus fiables. Pour une gestion logistique efficace, clients et fournisseurs doivent être impliqués dans l’élaboration de ces plans.

Plus de flexibilité pour une chaîne d'approvisionnement plus agile

Pour rester réactif en cas de crise, il convient de confier son réseau de distribution et de stockage à des partenaires aux capacités flexibles. Cette agilité, combinée à des technologies adaptées et à une disponibilité permanente, permet de répondre aux attentes du marché en temps réel. Elle permet également de faire varier le niveau de production et de livraison en fonction des besoins.

Le facteur humain, ressource clé pour la gestion de votre supply chain

Vos collaborateurs et ceux de tous les acteurs impliqués dans votre supply chain ont eux aussi un rôle clé à jouer. N’hésitez pas à rompre avec les codes obsolètes de l’organisation du travail. L’adaptation des horaires de travail ainsi que la valorisation du travail à distance et des initiatives individuelles contribuent à l’autonomisation de votre supply chain. Le succès de votre gestion logistique en cas de crise repose en grande partie sur la productivité des ressources humaines. La gestion de la crise due à l’ouragan Katrina en 2005 par Procter & Gamble offre une bonne illustration. L’entreprise de FMCG avait alors mis en place des logements provisoires, des fonds d’urgence et des denrées pour ses collaborateurs.

Comment le pallet pooling rend votre supply chain résiliente à la prochaine crise mondiale ?

Pour être résiliente à la prochaine crise mondiale, votre gestion logistique implique-t-elle forcément une hausse des coûts de la supply chain ? Non. Mais elle implique forcément une collaboration plus efficace avec vos partenaires logistiques. Grâce au service de pallet pooling, ou location de palettes, vous disposez d’un support logistique flexible pour gérer votre activité.

LPR, entreprise de gestion logistique, mise sur la digitalisation et la proximité pour une réactivité optimale à la demande. Et ce, où que vous soyez. Notre réseau de centres de services nous permet de gérer efficacement notre parc de palettes en Europe. LPR offre une solution à la fois locale et internationale de location-gestion de palettes pour répondre à l’émergence des crises. LPR gère de A à Z la livraison, la collecte, le stockage et la remise en état de vos palettes. Conservez un avantage sur la concurrence grâce à notre solution de pool de palettes.

La pandémie de Covid-19 nous a montré à quel point il était difficile d’anticiper les crises économiques. Votre entreprise peut pourtant réduire l’impact de la prochaine crise mondiale sur ses activités. LPR vous propose d’investir dans la résilience de votre supply chain grâce au pallet pooling. Contactez-nous sans plus attendre pour optimiser votre gestion de flux de palettes !

Charlotte Le Digabel

Chargée Marketing France

Mes articles